Coma - Dr. Clark Information Center
Who was Dr.Clark
qui était le docteur clark

Rencontrez le Dr Clark, votre parcours, vos recherches et la base de votre thérapie.

Lire la suite

Join Our Community
previous arrow
next arrow

La maladie terminale n'est jamais si loin du coma au point de pouvoir vous permettre de le laisser en " dehors de votre esprit". Un certain jour, le patient  - que le médecin clinicien a déjà déclaré comme perdu - dort vraiment bien. Il est en train d'aller vers le coma ou bien son corps malade cherche à compenser les nuits blanches et,  en réalité, cherche-t-il à guérir?

Pour répondre à cette question,  il faut chercher l'acétylcholine et l' éphinephrine au cérébrum ou  à la lame  de cerveau  entier. Les deux devraient être "positives"  pour l'état vigilant. Si une seule ou toutes les deux manquent pendant plus d'une minute, il faut chercher la présence de tryptophane, mélatonine, prions e graisse pour roulements à billes dans le LCS (liquide cérébrospinal ), au cérébrum et dans la glande pinéale. Vous pourriez vous attendre à trouver des prions partout, ce qui empêcherait la présence de neurotransmetteurs. Vous pourriez   vous attendre à trouver de la mélatonine partout, comme si le patient était endormi. Mais si le tryptophane est " positif ", il faut chercher l'insuffisance  hépatique. On. ne devrait pas trouver de tryptophane dans le cerveau.

La plus grave possibilità, c'est l'insuffisance hépatique. Si le foie s'est transformé en réceptacle de fungus, aspergillus e/o pénicillium, il n'y a pas une minute à perdre. Si l'un ou les deux  fungus se trouvent dans la partie gauche du foie, (ou dans une quelqu'autre zone du foie), les métaux : cuivre, cobalt, chrome et nickel s'y trouvent probablement.  Employez immédiatement des   "gouttes-pour-enlever" chacun de ces métaux de chaque partie du foie, même au cas où une ou deux zones  seulement aient été testées . Avant tout, donnez les "gouttes-pour-enlever" le cuivre, car celui-ci, à lui tout seul, arrive déjà à liquider le( pénicillium). Assurez-vous également de traiter aussi les reins et leurs globules blancs avec des "gouttes-pour-enlever" les métaux lourds. Vi vous ne l'avez pas ancore fait, prenez-les immédiatement. Si les reins sont pleins, bourrés de graisse pour roulements à billes, ingérez  aussi , en même temps, des gouttes pour enlever cette graisse. Vous ne pouvez pas vous permettre d'attendre que ce soit le DMSO a agjr.

Au moment où les fungus commencent à s'approprier le foie, la conséquence habituelle est la production d'aflatoxine dans le foie, laquelle se répandra, à un certain moment, en d'autres organes ainsi que dans le sang. Ce fait inhibe l'oxydase  de la bilirubine, de sorte que celle-ci s'accumule  maintenant dans le foie et dans le sang. Enlevez  immédiatement l'aflatoxine
 de chaque zone du foie et du sang. Pratiquez un test du sang pour le monitorage  de la bilirubine. Si vous ne l'éliminerez pas dès le début, le blanc des yeux deviendra jaunâtre.

L'oxydase de la bilirubine peut être inhibée aussi par le colorant "sudan"  noir, ou par le cobalt dans le foie. S'ils sont présents, éliminez-les tous deux de toutes les zones du foie. L'insuffisance hépatique peut se présenter, à part pour la jaunisse, également à cause du cobalt. Ce dernier inhibe la part initiale glycolyse de l'utilisation des aliments, de sorte que le foie se trouve privé d'énergie  par manque de nourriture.

Cherchez une éventuelle accumulation de fructose dans la salive et le foie,  preuve  ultérieure  de bloc hépatique:  cela ne devrait pas être "positif".

Quelle que soit la cause de l'insuffisance hépatique, le résultat peut être la perte de la capacité  d'employer le tryptophane. L'organisme arrive ancore à digérer les protéines pour produire du tryptophane, mais  employer le tryptophane est un processus différent, plus difficile. Il faudrait l'employer pour produire des neurotransmetteurs. On en remarque au contraire une accumulation dans le sang, dans le foie et dans le liquide cérébrospinal. Le tryptophane amène à une état de sommeil soporeux , indépendamment de l'heure  dans la journée. Si vous en memarquez la présence, cherchez immédiatement toutes ces cause et faites également des gouttes  homéographiques  "pour-enlever" le tryptophane du LCR (liquide céphalo-rachidien),  pour éviter le coma. La somnolence peut être causée par un surplus de mélatonine  trouvé dans la salive, dans le sang et dans le LCR.  C'est la glande pinéale qui la produit  en surplus. Cherchez les métaux lourds dans la glande  pinéale  et spécialement le nickel. La graisse pour les roulements à billes dans la glande pinéale et dans ses globules blancs amène  le nickel et d'autres toxines. Enlevez immédiatement de cette glande et de ses globules blancs chacune de ces toxines. Ingérez également  DMSO, la dose habituelle d' un quart de petite cuillère à thé dans une demi-tasse d'eau, pour éliminer la graisse et l'huile pour moteurs. Testez les mêmes toxines aux reins et à leurs globules blancs et en même temps enlevez-les avec les gouttes homéographiques "pour-enlever".

Un jour après,  testez  pour voir si la quantità de mélatonine a diminué. Si le deuxième jour ,  la somnolence persiste et la mélatonine est ancore présente, éliminez-la directement du sang et du LCR - un jour à la fois .  Testez-la  chaque jour, autrement vous risquez d'activer l'insomnie. Si la somnolence continue, il faut chercher l'éventuelle persistence de cobalt ou  de nickel  dans la glance pinéale.


( du livre :  "The Prevention of all Cancers", pp. 365-366;  Copyright)

<?php echo JText::_( 'TPL_CLARK_DONATION' ); ?>

We would like to ask for a small donation

We are a non-profit organization and are financed in part by donations.
Our services are carried out by volunteers who give freely of their time.
We also make sure to provide you with free information material and books.
A minimum donation of $3.00 or more would be greatly appreciated in order to help with our expenses. Thank you!

TPL_CLARK_THUMB_UP